A mes compagnes de voyage.

J’avais envie d’aborder ce sujet, parler de vous, mes  » sœurs soumises ».

Comme vous le savez, je ne suis entrée en soumission qu’il n’y a tout juste que quelques mois.

Et là où j’en suis aujourd’hui, est aussi en partie grâce à vous. Bien évidemment, mon Maître est le principal artiste de la création qu’il fait de moi, je suis son œuvre, le résultat de son travail.

Mais au travers de mes lectures sur vos blogs, sur la toile en général, et au travers de mes échanges avec vous toutes, qu’ils soient virtuels ou réels, car j’ai aussi cette chance, donnée par mon Maître, je m’aperçois que mes progrès, mes questionnements,  mon avancée sont aussi votre résultat.

Vous êtes toutes un peu à la fois cette voix intérieure qui me guide, qui me réconforte.

Et je vous lis, et je vous vois progresser. Et cela éveille en moi chaque fois, un désir encore plus prononcé de rendre mon Maître fier de moi, fier du travail qu’il accompli.

Grâce à Lui  grâce à vous, je vais toujours de l’avant. Je cherche encore et toujours à avancer plus loin dans ma soumission.

J’avoue que certaines épreuves auraient été difficiles si j’avais du les affronter seule. Oh ! Je sais bien que je ne le suis pas. Il me guide, Il répond à mes doutes, mes questions. Mais entendre vos expériences, échanger sur mes difficultés qui furent un jour les vôtres, aident vraiment beaucoup et me permettent d’accepter ces épreuves sans avoir de doutes, sans avoir peur.

A mon sens, il est donc important pour une novice de se sentir également accompagnée dans ce chemin de vie, qu’elle a volontairement choisi.

Je ne dis pas qu’il y a pour chacune de nous un parcours identique, et que nous sommes toutes formées de la même façon : absolument pas.

Mais les expériences des unes, peuvent aider les autres à mieux comprendre. Et c’est ce qui, à mon sens, fait toute la richesse de notre univers. Cette faculté que nous avons à vouloir épauler, aider, conseiller nos jeunes sœurs soumises, sans rien attendre en retour que leur épanouissement. Je dois dire que ce don de soi, est un cadeau inestimable pour chacune de nous.

Il m’est arrivée dans des moments de doutes, de colère, d’avoir envie de tourner la page. Je ne me trouvais pas à la hauteur, je me sentais médiocre, impuissante, et je pensais faire perdre Son temps à mon Maître. J’avais honte. Je me mettais moi même plus bas que terre. Et heureusement, certaines d’entre vous ont été là… Vos messages, vos mots, vos paroles m’ont remis sur le droit chemin.

Je voulais donc toutes vous remercier pour votre générosité,pour vos conseils prodigués, pour votre épaule où parfois j’ai pleuré.

Je sais que je ne suis pas seule. Ni hier, ni aujourd’hui, ni demain.

Recevez toute ma tendresse belles soumises, je vous souhaite mille et un plaisirs, et un épanouissement total au pieds de vos Maîtres.

Bien affectueusement à chacune d’entre vous,

Sakura

8 réflexions au sujet de « A mes compagnes de voyage. »

  1. Surtout que le temps de Ton Maitre est rare et précieux… alors il ne faudrait pas qu’Il en perde trop 😉

    Je te souhaite également de découvrir (au minimum) « mille et un plaisirs » très rapidement m toute petite chose ….

    • Je sais que Votre temps est précieux mon Maître. Et pourtant, Vous réussissez toujours à en trouver pour moi, surtout quand je doute. Même si je sais bien que Vous n’aimez pas ça.

      Quand à mes plaisirs mon Maître, Vous savez mieux que quiconque me les faire découvrir. Et avant tout, ils passent par les Vôtres. Votre plaisir décuple le mien.
      Bonne soirée mon Vénérable Maître.
      Mes respects
      Votre dévouée soumise,
      Sakura

  2. C’est un très joli article auquel j’adhère complétement. L’expérience de nos soeurs soumises a toujours été pour moi un véritable cadeau. J’ai souri à la lecture de ce mot dans ton article.

    L’échange, le partage, l’écoute et la compréhension tant de petites choses essentielles qui nous permettent parfois d’avancer ou d’être simplement réconfortée dans les moments plus difficiles.

    Chaque soumise a des moments de doutes, des difficultés à surmonter, parfois même une peu éphémère de ne pas être à sa place. Novice ou non, cela fera encore partie de notre vie.

    Qu’il est bon de donner ou recevoir sans rien attendre en retour.

    Je te souhaite une belle journée et un très beau chemin aux pieds de ton Maître,

    Mes respects à Maitre Katsuo,
    Anaëlle

    • Merci pour ton commentaire ma belle Anaëlle. En effet, tous ces sentiments sont notre chemin à toutes.
      Et notre soumission nous unie et nous renforce par le lien qu’elle crée entre nous.

      Je les Lui transmettrais.
      Je t’embrasse.
      Sakura

    • Avec plaisir Shaylee. Cette impatience est partagée.
      Tu verras qu’ici je me livre, me dévoile. Je mets mon âme à nue, impudique.
      Je suis le livre ouvert, la page blanche et mon Maître est la main invisible qui guide ma plume pour en tracer l’histoire.

      Transmets mes respects à Maître Akira.

  3. Wow ! Merci pour ce texte qui est empreint de vérité.. Quand j’ai découvert l’univers du BDSM et surtout de mon besoin de soumission, je me suis tourné vers internet j’y ai trouvé un grand réconfort auprès de mes consoeurs… Ayant tout mit de côté durant 2 ans, mon corps, mon coeur et mon âme réclame…Donc je suis de retour prête a assumé qui je suis et je sais que je trouverai toujours une/des consoeurs pour m’épauler.

    Encore une fois merci et au plaisir de te lire 😘

    • Bonjour Bella,

      Oui il y en aura toujours une.
      Tu me trouveras ici au besoin ou sur mon Facebook ^^
      Bon retour parmi nous, et bel épanouissement à toi.
      Merci à toi pour ton petit mot.

      Sakura

Laisser un commentaire