Évolution… Et apaisement.

« Évolution » ou combien parfois j’arrive encore à me surprendre moi même.

Être soumise comme je le suis, et comme nombre d’entre nous le sont, est un art délicat, où nous devons naviguer entre deux mondes : le N/notre, plus chocolat  et le notre, tellement vanille.

Je dis  » comme je le suis  » car on me reconnaît entière et passionnée.  Je m’explique : je ne suis pas dans la demi mesure. Quand je fais quelque chose, quand je m’engage dans quelque chose, je m’y mets corps et âme, avec fougue et passion, et d’autant plus si j’y crois profondément, ou si j’en retire un bénéfice propre.

Donc voilà, en étant entière j’apprends à jongler entre mes deux vies, sachant que mon appartenance est totale, et que je suis soumise à mon Maître H24, 7/7, même si N/nous ne vivons pas ensemble.

Il occupe mes pensées, mon esprit. Je le sens présent en moi à chaque instant du jour ou de la nuit.

Il est devenu ma réalité, Celui qui m’accompagne, me fait cheminer vers ce qu’Il attend de moi, Il me fait progresser.

Avec Lui je me révèle une autre moi, être Sa soumise pour moi, c’est être douce comme de la soie,  patiente comme une nonne, légère comme une brise, transparente comme le cristal, fidèle comme une chienne et discrète comme une chatte…

Être Sa soumise, c’est savoir quand faire silence, et comprendre et accepter les Siens. Les respecter. Le respecter. C’est arrêter de Le tourmenter avec ma peur de l’abandon.

Être Sa soumise c’est me rappeler qu’Il est l’essence même de mon choix, que j’ai choisi consciemment qu’Il devienne mon Monde, mon Univers. Unique, Essentiel et Précieux. C’est me rappeler que je Lui ai confié les clés, donné les pleins pouvoirs. C’est me rappeler combien je Lui appartiens.

Être sa Soumise c’est me sentir en sécurité près de Lui, mais également quand Il n’est pas là. Il m’entoure, Il m’englobe. Il m’envahit. Il plane autour de moi. Il n’est « jamais loin ».

Et ces derniers temps, après avoir connu mille et une souffrance, avec mon lot de peurs, d’angoisses ou de craintes… J’ai fini simplement par comprendre, par accepter, par entendre.

Je ne suis pas Sa soumise par manque non…. Je suis Sa soumise par conviction.

Parce que je l’ai décidé. Comme je décide aujourd’hui de ne plus en souffrir et de vivre pleinement ma place, sans cette peur indicible qui me tenaillait les chairs.

Et d’avoir compris, d’avoir accepté cet état de fait me fait me sentir encore plus vivante aujourd’hui, et pour autant, pas moins soumise à mon Maître.

Je n’attends rien de plus que ce qu’Il a à m’offrir, quand Il souhaite me l’offrir. Et je l’accueille alors avec un plaisir dépourvu de limite et de pudeur.

Je Lui appartiens. Tout simplement.

Corps, Cœur et âme.

Rien n’est jamais acquis, et je sais que je pourrais douter encore. Alors je reviendrai ici me relire et me répéter ces mots que Vous m’avez dit à plusieurs reprises déjà : »Sache que tu es tout le temps avec moi, en moi …. et que je fais comme je peux mais je ne suis ni seul, ni sur le même rythme ».

Mais aujourd’hui je suis sereine.

Avec mes humbles respects mon Vénérable Maître,

Votre dévouée soumise,

Sakura

4 réflexions au sujet de « Évolution… Et apaisement. »

  1. Bonjour Sakura
    Un grand merci pour ce partage
    Je suis ravis de vous savoir apaisée et détendue
    Votre relation est et sera en pleine évolution perpétuelle c’est ce qui fera le charme de votre relation.
    Mes respects à vous 2 aussi bien vous la plume qu’à votre encre si forte et puissante.

    Amicalement
    Maître G1

  2. Si j’étais un dominant c’est une soumise comme toi que je voudrais. Une soumise qui donne le meilleur d’elle même, qui ne reste pas sur ses acquis… Tu es tout simplement parfaite ou en tout cas tu chemines vers cette voie. Mais je ne suis pas un dominant, je suis une soumise simplement et je me sens si petite face à une grande personnalité telle que la tienne. Ton écriture est splendide, tu sais trouver les mots justes.

    • Oh merci Shaylee 😍 !

      Ton compliment me touche infiniment comme tu dois t’en douter. Mais je reste une humble soumise encore et toujours en dressage, formée et élevée par Son Maître.

      Je dois mes progrès à Son travail, qu’Il effectue selon mes besoins.

      Et je ne suis pas encore sûre d’avoir acquis cette impénétrable patience et apaisement… Seul le temps saura me le dire. Je sais juste que pour le moment tout va bien.

      Et ne te flagelle pas ma douce. Nous avançons à des rythmes différents, avec des besoins différents, des vécus différents. Nous ne devons pas nous comparer mais nous épauler, nous soutenir.

      Et tu le sais, je suis et serais toujours là.

      Je t’embrasse.
      Mes profonds respects à ton maitre ma douce.

      Sakura

Laisser un commentaire