Le vivre et L’écrire…

« Partir, c’est mourir un peu. Ecrire, c’est vivre d’avantage » – De André Comte-Sponville

Ecrire…
Ecrire au monde pour raconter un silence ou une démesure.
Ecrire pour soi, pour libérer ses mots et ses maux.
Ecrire pour Lui, pour le laisser pénétrer mon âme et mes pensées.

Partager ces petits riens, ou ces grands touts qui remplissent N/notre parcours. Prolonger l’attitude d’un visage, la douceur d’un instant, le rappel d’une musique, la douleur d’un moment, les plaisirs insondables, la réflexion d’un lendemain…
Parfois pour oublier un peu, plonger et disparaître. Sous la surface. Là où les autres n’aiment pas vous poursuivre.
Parfois pour partager, avec l’envie de crier aux yeux du monde mes bonheurs et mes joies, mes doutes ou mes peines. Aux yeux du monde. Là où les autres vous guettent.

Ecrire parce que je, parce que Vous et mon cœur qui bat… tapant chaque mot à mesure de ses battements, plus ou moins vite selon l’intensité du récit, plus ou moins fort selon les émotions des instants…

Parce que le jour l’interdit et que la nuit l’autorise.

Pour un vertige de plus, une tentative parmi des milliers. Rien d’important, finalement, et pourtant…
Tout un roman qui glisse sous mes doigts et une folie qui me convient.

C’est mon asile, celui qui me donne envie de liberté. L’envie d’escalader les murs et d’aller voir, rien qu’en fermant les yeux, le monde qui m’entoure, retrouver Celui qui me domine et l’univers qu’Il m’a fait.

C’est mon asile, celui où j’enferme ma folie, cadenassée, prison scellée à double tour. L’envie d’y creuser le trou le plus profond, d’y jeter mes maux pour ne laisser que les mots, fermer la porte et jeter la clé. Libérée.

Ecrire comme je respire.
Ou parfois, comme je me mens.
Une fois sur deux…

Ecrire pour m’offrir encore un peu de rêve, laisser Sa lumière me pénétrer et m’envahir.
Ecrire pour moi, pour Lui la mémoire de N/notre vie.

Il est mon garde fou.
Mon lecteur attentif.

Un jour je souhaiterais qu’Il puisse feuilleter et partager les fruits de ce qu’Il a su réveiller.
Mes envies, ma folie… tout mon Amour pour Lui au travers de mes mots.

Un jour…

Laisser un commentaire