Archives de tags | Fouet

Contribution de Neytiri : Trio du 15/03/2018

 

 

C’est sans aucune appréhension, ou stress, mais avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme que je me prépare à cette soirée quelque peu particulière pour nous trois. Je ne sais pas à quoi m’attendre mais peu importe, j’aime les surprises. Je suis impatiente de vous retrouver tous les deux car je sais que je passerai une bonne soirée.
J’arrive sur le parking avec quelques minutes d’avance, vois Maître Katsuo à sa fenêtre torse nu. Je sais donc qu’il m’a vu arriver mais j’attends et préviens Sakura que je suis là. En attendant je lis mes mails puis j’entends qu’on toque à la fenêtre de ma voiture. Sakura est magnifique comme toujours. Nous sommes d’autant plus raccord dans notre tenue vestimentaire (même couleur de veste) 😉 
Nous nous dirigeons vers la porte d’entrée, ouvrons puis montons à l’étage où un petit mot sur la porte nous plonge directement dans l’ambiance de la soirée.

Séance du 15/03/2018 : Grandir et Partager.

 

 » C’est la métamorphose. Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion, on est devenu quelqu’un d’autre » – Virginie Despentes 

Voilà arrivé ce Jeudi : il serait particulier, je le savais déjà.
Quelques jours auparavant, je Vous avais fait part de mon inquiétude concernant Neytiri (que N/nous avions déjà surnommée ici Mlle L l’an passé) . Sa récente liberté reprise et ses activités me laissaient dans le doute quand à son équilibre, son bien être. J’ai eu peur qu’elle ne se mette en danger.
Aussi, je Vous ai demandé de bien vouloir la recevoir,  pour m’aider à juger de son équilibre, pour lui permettre de se retrouver entourée de C/ceux qui ont déjà jalonnés sa route, et peut être lui permettre de se ressourcer auprès de N/nous.

Continuer la lecture

Déjeuner de Retrouvailles

Nous y sommes.
Il y a eu ces chiffres, ceux que je n’ai pas cessé de compter. Ceux que je n’ai eu de cesse de regarder tourner, s’égrainer… S’envolant lentement un à un.
Passe un jour, puis deux… Puis trois… Comptant les heures, les minutes… Interminables. Tels ces grains de sable qui n’en finissent pas de tomber dans le sablier. Un à un.

Continuer la lecture